Caractéristiques des joints de dilatation EPDM

Élément spécialement conçu pour les toitures, le joint de dilatation EPDM est étanche et durable. Ce joint s’utilise le plus souvent pour rendre imperméables les toits plats et toits-terrasses, pour étanchéifier les façades de maisons et d’immeubles. Son rôle est de protéger et d’augmenter la longévité des constructions : le béton se dilate ou se contracte sans pression même en cas de grosses variations de température ou de mouvements sismiques.

De quels éléments se composent les joints de dilatation EPDM ?

Les joints de dilatation EPDM comprennent plusieurs éléments dont :

  • une membrane étanche ;
  • un support au dispositif de fixation spécifique pour le béton, appelé acrotère ;
  • un élément à clipser sur le support en aluminium, nommé couvertine ;

Chacun d’entre eux est conçu pour s’adapter aux contraintes et résister aux conditions les plus difficiles. Pour bien choisir ce joint, commencez par prendre les mesures exactes de votre toiture ou façade et n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste en cas de doute.

Flexibilité des joints EPDM : une garantie de durabilité

Disponibles pour les surfaces plates et les angles, les joints de dilatation EPDM résistent aux aléas sismiques et permettent les mouvements multidirectionnels de façon à garantir la solidité de l’ouvrage.

Parfaitement protégé des intempéries, le bâtiment vieillit mieux et nécessite moins de réfections. Les déformations sont absorbées et le béton ne fissure pas. Grâce aux joints de dilatation EPDM, la décompression s’effectue parfaitement.

Prévoyez ce type de joint pour les dalles dépassant 30 mètres de longueur, les constructions mitoyennes (entre une bâtisse et son agrandissement ou son extension par exemple) et les structures de grande envergure telles que parkings, trottoirs ou esplanades !

Quelques règles à connaître sur la pose des joints EPDM

Le document en vigueur à lire absolument avant de poser des joints d’étanchéité sur une grande surface est la DTU 13.3. Selon les normes, le joint doit être installé sur toute l’épaisseur de la dalle ou du mur.

Pour toute dalle (ou mur) d’une longueur de plus de 30 m, la règle est de respecter un espacement de 30 m grand maximum entre 2 joints EPDM et dans tous les sens. Concernant la largeur du joint, elle devra être au minimum de 20 mm sur la totalité de l’épaisseur de la dalle.

S’il s’agit de joints de retrait, les distances entre chaque joint devront être de 5 m maximum et un sciage sur 1/3 de la dalle sera généralement effectué (les modalités de pose sont à vérifier avec le fabricant).

La qualité de conception Vedafrance

Vedafrance.com vous garantit la longévité de ces joints EPDM et la préservation du bien-être dans l’immeuble ou le bâtiment équipé. Pourquoi est-il important de ne pas négliger le système d’étanchéité d’un bâtiment privé ou professionnel ? Sans une bonne qualité de joint, l’étanchéité serait à refaire au bout de quelques années. Un inconfort certain se ferait ressentir au niveau thermique et acoustique, une mauvaise qualité de l’air pourrait entraîner des problèmes respiratoires et allergiques… Les raisons de préférer des joints de dilatation EPDM haut de gamme, comme ceux présentés par Vedafrance sont nombreuses.

En conclusion, la qualité des joints EPDM est primordiale pour la solidité de la structure, alors autant sélectionner des matériaux de haute résistance, simples à poser et esthétiques.

Author: Paul

Share This Post On
Blog des pros | Ma boutique online | languesenfete.fr