Des concombres dans mon jardin potager !

Le concombre est une plante potagère, facile à faire pousser, qui se retrouve aussi bien dans nos assiettes en salade que comme cosmétique pour notre peau. Il fait partie de la famille des cucurbitacées, d’où sa parenté avec le melon et la courge. Ce légume est la star de l’été et pour obtenir de belle récolte à cette saison, il est indispensable d’adopter les bons gestes pour réussir sa plantation. 

À quel moment planter des concombres ? 

Les Cucurbitacées comme les concombres demandent de la chaleur. Aussi, vous avez la possibilité de les planter dès les premières lueurs de l’été, ou bien au mois d’avril. Du moins, vous pouvez déjà commencer à préparer le plant pour vos concombres en semant 3 à 4 graines dans des godets remplis de terreau mélangé à du compost. Avant de les piquer dans votre potager, il faut que vous les mainteniez bien au chaud à une température de 20 °C. Une fois que la chaleur se pointe à l’extérieure vous pouvez facilement transplanter vos petits plants dans votre jardin. Cependant, le meilleur moment de l’année pour planter vos concombres en pleine terre serait plutôt au mois de mai, sauf si vous habitez dans le Midi.

Comment préparer le sol pour planter le concombre ? 

Planter des concombres n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît si vous adoptez les bonnes techniques. Pour commencer, il faut que vous prépariez le parterre où vous allez faire votre plantation. Cela en décompactant et en enrichissant l’endroit de terreau ou d’un mélange de compost et de sable. Avant de piquer vos plants, il faut tremper les godets (préalablement préparés) quelques heures dans l’eau. Pour bien planter vos concombres, pensez à réserver 4 mètres carrés de parterre dans votre jardin afin de laisser ses tiges courir au sol. Ils ont également besoin d’être bien distancés pour facilement les palisser. Autrement dit, laissez au moins 1 mètre de séparation entre chaque plant. Un mois après, vous devez procéder à un léger buttage pour renforcer les racines. 

Comment arroser et pailler votre plantation ? 

Certes, il est essentiel d’arroser généreusement les plants de concombre à la plantation. Toutefois, il faut aller doucement sur les arrosages, surtout si vous décidez de planter des variétés anciennes. Savez-vous d’où vient le goût désagréablement amer qui provient du fruit ? En fait, il vient du stress hydrique, c’est pourquoi, il faut éviter de trop arroser vos concombres une fois en terre. Prenez soin de garder la terre humide autour du pied. Éviter d’arroser vos concombres avec de l’eau trop froide pour qu’ils ne deviennent pas amers en murissant. Mettre en place des paillis épais est indispensable pour ne pas mouiller le feuillage lors de l’arrosage, car trop les humidifier pourrait favoriser les maladies fongiques pour la plante.

Author: Ginette

Share This Post On
languesenfete.fr | Guide d'achat du web | Ma boutique online