La tendance minimaliste, comment l’adopter ?

En réponse à la société de consommation, la tendance minimaliste née dans les années 1960 prône un retour à la fonctionnalité et à l’essentiel. Il ne se prive pas pour autant de couleur et de confort. Si vous souhaitez adopter le style minimaliste, cet article est fait pour vous.

Pour quelle raison ?

Selon le célèbre architecte d’intérieur Sabrina Julien, le style minimaliste n’est pas seulement une déco, mais aussi une philosophie de vie. Les objets et mobiliers à disposer doivent s’adapter aux besoins en espace et en fluidité. Ce type de déco permet alors d’éviter un intérieur trop encombré où la pièce n’est pas mise en valeur. Harmonie et sérénité, c’est l’objectif principal du minimalisme. Ici, on aura plutôt tendance à enlever des éléments qu’à en ajouter. Aussi bien efficace que pratique, cette démarche efface nettement l’effet de pollution intérieure.

Les erreurs à proscrire

Encore faut-il savoir que le style minimaliste n’est pas synonyme de déco froide et impersonnelle. On peut tout à fait choisir des teintes claires ou pastel. Cependant, il est à éviter de ne miser que sur le blanc. Mis à part la couleur, on ose les meubles pratiques disposant de plusieurs fonctionnalités en même temps ; un canapé-lit par exemple. De même, il est judicieux d’opter pour l’ameublement qui dure dans le temps, et qui offre de nombreux rangements. Néanmoins, n’oubliez pas que votre intérieur, bien que minimaliste, doit avant tout, refléter votre personnalité. Ajoutez ainsi à votre déco quelques accessoires ou tableaux qui vous permettront de vous démarquer.

Quid de la lumière ?

Quel que soit le décor adopté, votre espace doit être ouvert sur l’extérieur, où la lumière naturelle circule librement. Jouez avec cette lumière en choisissant des couleurs sourdes et éteintes pour vos murs. Le blanc est une option qui marche à tous les coups, mais ajoutez des touches ponctuelles de gris ou de jaune pour gagner en clarté. Par ailleurs, au lieu de jouer sur les motifs, miser davantage sur les différentes matières, notamment celles qui ont des reflets tels que le métal ou le verre. Une verrière qui va venir séparer la chambre de la pièce à vivre ou la cuisine de la salle à manger, c’est minimaliste.

Author: Ginette

Share This Post On