Les avantages du feutre géotextile ?

Surtout utilisé dans le domaine du BTP, le feutre géotextile commence à attirer bon nombre de jardiniers paysagistes pour sa robustesse et son imputrescibilité. Il s’agit d’une matière synthétique particulièrement résistante servant à bloquer les racines d’une plante envahissante et à éviter la repousse des mauvaises herbes. 

Quelques mots sur ses propriétés

Fabriqué à partir de polypropylène ressemblant à une toile non tissée gris/noir ou blanc/gris, le feutre géotextile est conçu pour résister aux accrocs et aux déchirures. Vous avez besoin de ciseaux ou d’un cutter pour le découper en fonction des dimensions de votre espace. Il résiste parfaitement aux aléas du quotidien : piétements fréquents, cailloux, etc. Cependant, le feutre géotextile reste filtrant malgré son épaisseur. L’eau n’y stagne pas, elle s’écoule au travers afin d’humidifier le sol, ce qui permet ainsi de favoriser le développement de vos cultures. À l’origine, il a d’ailleurs été pensé pour le drainer et faciliter l’écoulement de l’eau.

Le géotextile : biodégradable ou non ?

Pour vous qui êtes passionné du jardinage, sachez que des feutres géotextilesbiodégradables sont actuellement disponibles sur le marché. Coco, sisal, jute… plusieurs matières ont fait récemment leur apparition. Cette variante est fortement recommandée pour les travaux de jardinage. En général, on n’utilise pas le feutre géotextile biodégradable pour sa résistance, mais plutôt pour sa capacité à éviter la croissance des mauvaises herbes. Pour des raisons esthétiques, les jardiniers le recouvrent souvent de graviers. En outre, on choisit également ce genre de géotextile pour éviter la pollution du sol.

Toile de paillage ou feutre géotextile ?

La résistance, c’est ce qui fait la différence majeure entre la toile de paillage et le feutre géotextile. En effet, ce dernier a l’avantage de résister même au passage d’un véhicule. On le trouve souvent sur un terrain de pétanque avant la couche de graviers. La coriacité de sa matière lui permet de résister aux passages fréquents sur les allées de votre jardin. Par ailleurs, les deux matériaux laissent, tous les deux, passer l’eau. Généralement, on a recours à une toile de paillage parce qu’elle est disponible dans de faibles grammages. Elle est plus favorable à l’infiltration de l’eau. Le choix d’un feutre géotextile et de la bâche de paillage dépend ainsi de l’usage précis que vous voulez en faire.

Author: Ginette

Share This Post On
Blog des pros | Guide Tourisme | languesenfete.fr